EternityVision©2018 by Jennifer Des. Artistic producer :  Francis De Smet

Jennifer Des est une artiste belge. Elle s’intéresse à l’art visuel dès son plus jeune âge et commence à présenter différentes oeuvres au début des années 2000. Elle se démarque très vite dans son travail par un subtil mélange de sincérité et de poésie, un regard sans concession sur notre «culture du paraître».

 

Ses premiers travaux en photographie sont une habile fusion entre documentaire et journal intime. Des portraits vérités, reflets de notre société qui dénoncent une jeunesse enivrée de sollicitudes et de tentations, derrière lesquels se dissimule une solitude sans pitié. C’est sur ce thème que sont créées les premières expositions dans différentes galeries de 2003 à 2006.

 

En 2007 Jennifer Des radicalise son travail sur l’apparence et développe une série d’images autour de la «chirurgie esthétique». Elle reçoit toutes les autorisations pour accéder aux salles d’opération. Gros plan sur des corps en métamorphose, ou se dévoile une souffrance pour accéder à la transformation de l’apparence. C’est lors de l’exposition à la Fondation Pierre-Bergé, en 2007 que les premières images de chirurgie ont été montrées au public.

 

En 2009, Jennifer Des obtient l’accès à beaucoup d’autres niveaux de chirurgie et finira même par être autorisée à assister à des opérations à coeur ouvert. Elle élargit donc son travail avec un intérêt toujours aussi prononcé pour le corps humain. Un parallèle est suggéré entre la beauté parfaite de notre anatomie et celle de nos sentiments.

 

Ces thématiques ont été exposées dans différentes galeries de New-york SOHO en passant par Berlin. 

 

Depuis quelques années, un travail sur «l’acceptation de la mort» est en évolution.

Aujourd’hui, Jennifer Des nous présente une nouvelle thématique: « ETERNITY VISION » . Cette fois-ci, l’artiste nous dévoile une humanité sur fond d’éternité. Une quête d’acceptation de soi, intrinsèquement liée au dernier projet de Jennifer Des sur l’acceptation de la mort, se traduit ici par un regard, celui d’un oeil qui nous renvoi à notre propre existence.

 

La conclusion du regard qu’a porté l’artiste sur les apparences de vie et l’esthétique de la mort se dévoile dans l’oeil d’un sujet sur fond stellaire qui permet à celui-ci d’affirmer son identité dans l’immortalité. Un dépassement de l’oubli, un véritable soulagement de l’esprit qui n’affrontera donc pas le néant d’une mort physique mais traversera le temps au travers d’une trace dans l’éternité.

Biography


Jennifer Des is a Belgian artist. She has had a fascination with visual art from an early age and began to present a variation of her works in the early 2000s.

Her works instantly stands out with their subtle mix of sincerity and poetry and she offers an uncompromising look at our current culture revolving around appearances.

Her first photography series is a clever fusion between a documentary and a diary. The portraits are a reflection of our society with depictions of drunken youths, their anxieties and temptations, behind which hides a solitude without mercy.  It is this particular theme that echoed throughout her first exhibitions in different galleries between 2003 until 2006.

In 2007, Jennifer Des radicalized her work on the appearance and developed a series of images around the theme of cosmetic surgery. She received permission to access the operating rooms during the procedure. It was during that exhibition at the Pierre Berge Foundation in 2007 that the first surgical images were shown to the public.

In 2009, Jennifer Des received access to many other categories of surgery and eventually was even allowed to attend an open-heart surgery. This experience enabled her to expand her project with the central interest remaining on the human body. She is particularly  interested in the parallel relationship between the perfect beauty of our anatomy and our feelings towards our physical form.

This thematic has been exhibited in different galleries including in New York’s Soho district and Berlin. For some years, she was also working around the theme of  the “acceptance of death and her exploration of this theme continues to this day. The artist is currently preparing for a new unveiling in 2018 by completing a series of studied in morgues.

Today, Jennifer Des is presenting her new theme: "ETERNITY VISION" where she successfully links humanity in a background of eternal. This quest for self-acceptance is intrinsically linked to her upcoming project on the “acceptance of death”. ETERNITY VISION translates the idea of a look of the eye that returns us to our own existence.

To conclude, the artist demonstrates the living appearance of the eye yet the aesthetics of death is highlighted in the eye being the subject  on a cosmic backdrop that allows it to assert its place in the realm of immortality. Exceeding oblivion, the spirit presents a hint of relief  for the mind that will not succumb to the nothingness of death but  instead, will leave a mark on eternity.